Trucs et astuces pour des voyages dans l’Ouest canadien

Nous avons parcouru le Canada en 27 jours, soit 12385 km. Un voyage campeur extraordinaire et grandiose. Le tout en compagnie de notre golden retriever, Charlotte. Nous souhaitons vous partager nos trucs et le bilan des frais de voyage, pour tous ceux qui envisage cette belle aventure.

La préparation

Tout d’abord, la préparation d’un tel voyage a été la clé de notre bonheur. Bien sûr, nous avons laissé place à l’improvisation un peu, ce qui a rendu l’aventure plus piquante.
Avant le départ, nous avons fait faire un entretien complet sur la roulotte et le camion, afin de prévenir les désagréments et complications.
Nous avons également élaboré notre itinéraire et fait les réservations dans la plupart des campings. Pour préparer l’itinéraire, nous nous sommes inspirés du guide Solo en VR. Très complet et tous les campings proposés sont « pet friendly ».

En route
En route

L’application mobile de La Saison du Camping nous a permis de dresser nos listes de pré départ, afin de ne rien oublier et aussi de consulter les avis campeurs des terrains que nous allions visiter. Tout au long de notre parcours, nous avons également laissé des avis sur l’application et tenu notre journal de bord sur celle-ci. Un outil indispensable à notre voyage.
Google Map reste un outil précieux de voyage. Nous pouvions même observer le prix de l’essence sur les stations d’essence sur l’itinéraire. Avec un VR une des complications importantes reste le stationnement en transit. Google Steet View nous permettait de figurer le stationnement, avant notre arrivée.

Souper en pot
Souper en pot

Pour la nourriture, un super truc de préparation est le souper en pot. Sur la route, c’est rapide et délicieux. Vous préparez d’avance des repas scellés dans un pot Masson. Arrivé à destination, il ne vous reste qu’à le réchauffer. Vraiment génial!

Nos coups de cœur

À noter que nous avons l’émerveillement facile, mais notre plus grand coup de cœur reste Banff. Pour sa beauté et la diversité des activités à proximité. Bien sûr, Jasper, Whistler, Vancouver, la vallée de l’Okanogan sont tout aussi beaux et à voir, mais Banff nous a réellement conquis.

Banff
Banff

Nous ajouterions à la liste de nos coups de cœur Drumheller et les badlands. Ville de la vallée de La Biche, aussi appelée la capitale mondiale des dinosaures, qui est connue partout dans le monde pour ses abondants fossiles, notamment ceux de dinosaures. Nous avons également été fascinés par ses hoodoos.

Badlands
Badlands

Le Elk Island National Park, à 30 minutes d’Edmonton. Nous avons pu voir des bisons en restant simplement dans notre voiture et traversant le parc. C’est totalement fascinant et magnifique comme animal.

Un bison!
Un bison!

Notre autre coup de cœur sur la route, ou plutôt une révélation inattendue est la ville de Saskatoon. Nous n’avions aucune attente par rapport à celle-ci, mais nous avons trouvé que la ville était charmante. Nous avons parcouru la Meewasin Trail. La ville se trouve sur les rives de la rivière Saskatchewan Sud, tout comme le sentier qui la longe.

L’Ouest « amis des animaux »

Notre Charlotte a été comblée par son voyage dans l’ouest. Il faut savoir que partout au Canada (ailleurs qu’au Québec) les chiens sont les bienvenus. La plupart des sentiers admettent les chiens en laisse, plusieurs plages sont également accessibles pour nos poilus.

Charlotte
Charlotte

Nous avons même pu entrer dans certains commerces avec elle et même fait un musée qui acceptait les chiens. Les bols d’eau à la porte des commerces sont monnaie courante. Le pompiste d’une station d’essence à même donné un biscuit à Charlotte lorsqu’il faisait le plein pour nous. C’est vraiment surprenant!

Bilan de nos frais

Nous avons choisi de faire notre voyage en profitant des installations campeurs qu’offraient les campings sur notre parcours, par choix. Comme vous le savez, il est facile de faire ce voyage en étant totalement autonome. Nous avons dormi une seule nuit dans un stationnement, en utilisant l’application IOverlander, pour trouver l’endroit. Cette application permet de repérer toutes les possibilités de dodos campeur sur la route (gratuits, payant ou contribution volontaire).
Bref, voici le bilan de nos frais en considérant notre type de voyageur. 27 jours sur la route, 12385 km parcourus, 25 jours de camping et très peu de restos.

Essence 3901,93$
Campings 1254,92$
Autres dépenses
(Épicerie, propane, restos, stationnement, activités, lavages et achats divers)
3614,88$
Total 8771,73$

Ce voyage est d’une valeur inestimable à nos yeux. Nous ne savions pas trop à quoi s’attendre comme montant final et nous partageons ces chiffres avec vous pour donner une idée approximativement à ceux qui souhaiteraient entreprendre cette aventure. C’est donc le cœur et la tête remplis que nous revenons de ce périple campeur.

Nous avons déjà des idées pour une prochaine aventure. Il faudra attendre nos futures vacances pour en connaître davantage. En attendant, on va remplir le bas de laine.

Lac Moraine
Lac Moraine